À propos

États membres

Plan de convergence

Projets

Documents

Actualités

Evénements internationaux

Commission des Forêts d’Afrique Centrale
Une dimension régionale pour la conservation, la gestion durable et concertée des écosystèmes forestiers d'Afrique Centrale

Angola   Burundi   cameroun   Congo   Gabon   Guinée Equatoriale   Centraenique   Congo démocratique   Rwanda   Sao Tomé et Principe   Tchad

Cherchez notre site

Kinshasa, République Démocratique du Congo, 5 avril 2022- La Vice-Premier Ministre Ministre de l'Environnement et du Développement durable decide de la mise en place d'une commission Ministérielle devant statuer sur la revisitation de tous les contrats de concessions forestières en RDC.
Eve Bazaiba Masudi fonde cette décision des différentes recommandation assorties du rapport de mission des inspecteurs de l'inspection générale des Finances sur le contrôle de la légalité des allocations et cessions des concessions forestières et des droits dus au trésor public par les exploitants forestiers formels.
Le rapport de l'IGF a démontré non seulement le dysfonctionnement dans le domaine forestier en RDC mais aussi met en exergue la nécessité d'un assainissement du secteur à travers des mesures coercitives et urgentes pour protéger et préserver le couvert forestier du pays.
La commission ainsi instituée devra procéder à l'actualisation du fichier des titulaires des titres forestiers et procéder à l'examen des dossiers de chaque exploitant au cas par cas.
Cette commission de revisitation placée sous l'autorité de la Vice-Premier Ministre Ministre de l'Environnement et du Développement durable, produira un rapport détaillé dans un bref délai en vue de permettre au Gouvernement de recouvrer tous ses droits forestiers. Il en va de même pour le Gouvernement congolais de procéder au recouvrement de ses droits éludés.
À son avènement au Ministère de l'environnement et développement durable, Eve BAZAIBA s'est engagée à imprimer une gouvernance forestière et environnementale basée sur la transparence et la crédibilité en vue de permettre à la RDC, de préserver
et protéger son important couvert forestier pour les générations futures et l'humanité.