À propos

États membres

Plan de convergence

Projets

Documents

Actualités

Evénements internationaux

Commission des Forêts d’Afrique Centrale
Une dimension régionale pour la conservation, la gestion durable et concertée des écosystèmes forestiers d'Afrique Centrale

Angola   Burundi   cameroun   Congo   Gabon   Guinée Equatoriale   Centraenique   Congo démocratique   Rwanda   Sao Tomé et Principe   Tchad

Cherchez notre site

La Commission des Forêts d’Afrique Centrale (COMIFAC) a le profond regret d’annoncer le décès de Monsieur Raymond NDOMBA NGOYE, ancien Secrétaire exécutif de la COMIFAC de nationalité gabonaise, survenu le samedi 18 juin 2022 à Libreville au Gabon des suites d’une courte maladie.


Ingénieur en industrie du bois, Monsieur Raymond NDOMBA NGOYE a occupé tour à tour les fonctions de Secrétaire Exécutif Adjoint et Coordonnateur Technique de la COMIFAC de 2005 à 2009 puis, de Secrétaire Exécutif de la même institution de 2016 à 2021. Par ailleurs, il a été Coordonnateur National de la COMIFAC dans son pays et a occupé plusieurs autres postes de responsabilité sur les questions forestières au Gabon.

La COMIFAC salue la mémoire de cette personnalité aux convictions et à l’intégrité exemplaire de même que le rôle majeur qu’il a joué en faveur de la conservation et la gestion durable des écosystèmes forestiers d’Afrique centrale.

Au nom de tous ses pays membres, la COMIFAC adresse ses sincères condoléances à sa famille, à ses proches ainsi qu’à la famille forestière du Gabon.

Un Livre de condoléances a été ouvert à cet effet en ligne (ndombangoyeforever@comifac.org) et en présentiel sis au siège du Secrétariat Exécutif de la COMIFAC au lieu-dit Carrefour Golf à Yaoundé au Cameroun.

Le programme de ses obsèques prévoit entre autres :

  • Jeudi 30 juin 2022 : levée de corps suivi de la veillée à son domicile à Libreville ;
  • Vendredi 1er juillet 2022 : transfert de la dépouille par la route pour Lebamba, suivi de la veillée au domicile du défunt.
  • Samedi 2 juillet 2022 : inhumation, suivi de pourparlers au domicile familial

Contact à Libreville :

  1. Dr Paul LEMBA-NGOYE, frère aîné de l’illustre disparu : +24166038181
  2. Mme Marthe NDOMBA-NGOYE, épouse du défunt : +24177352340

Bangui, République centrafricaine, 17 juin 2022- A l'occasionde la Journée mondiale de la lutte contre la désertification et la sécheresse célébrée ce jour , le ministre de l’Environnement et du Développement Durable Thierry Kamach a fait une déclaration dans laquelle il a fait part de l’engagement du gouvernement pour la lutte contre la Sècheresse et la Désertification qui s’est matérialisé par un document du Plan National Sècheresse conçu par le Ministère en charge de l’Environnement et du Développement Durable à travers la Coordination Nationale de lutte contre la Dégradation des Terres. Ci-dessous l’intégralité de sa déclaration.

Les sécheresses sont parmi les plus grandes menaces pour le développement durable, en particulier dans les pays en développement, mais aussi de plus en plus dans les pays développés. En fait, les prévisions estiment que d'ici 2050, les sécheresses pourraient toucher plus des trois quarts de la population mondiale.